Accessoires

Ce qu’il faut savoir sur la clôture électrique

Les clôtures électriques sont une solution idéale pour assurer une gestion productive et efficace des pâturages. Celles-ci offrent une efficacité accrue et une facilité d’installation. Elles tiennent lieu de barrières psychologiques pour les chevaux et les autres animaux.

Généralité concernant les éléments constitutifs d’une clôture électrique

Une clôture électrique pour cheval comprend généralement quatre éléments essentiels : le piquet et l’isolateur et la cordelette ou le ruban et l’électrificateur. Les électrificateurs performants sont la base pour alimenter les clôtures. Pour bien choisir ceux-ci, il faut prendre en considération quatre critères importants : l’alimentation, la source d’énergie, le type d’animaux à garder, la longueur des conducteurs et des clôtures, et la végétation ou le terrain.

Pour les clôtures sans végétation de moins de cent vingt kilomètres, les fils en acier de trois millimètres de diamètre sont appropriés. Pour ce qui est de la conductivité, le terrain et la longueur des clôtures électriques sont à prendre en compte afin de choisir les conducteurs adéquats. Deux cent cinquante mètres de clôture électrique peuvent suffire pour des fils électro-plastiques avec des conducteurs en acier. Pourtant, pour optimiser le fonctionnement des clôtures électriques et Prendre soin de son cheval, il est indispensable de sélectionner des fils de haute qualité et adaptés.

Conseils pour choisir un meilleur conducteur

Les conducteurs jouent un rôle essentiel dans les clôtures électriques. Désormais, il est possible de faire le choix parmi différents types de conducteurs : fils synthétiques, cordons, rubans, etc. Leurs principales différences résident généralement dans la qualité et le prix. Cependant, plusieurs autres critères importants sont à observer afin de réussir à choisir un bon conducteur pour sa clôture électrique. La visibilité fait partie des éléments à considérer. Lorsque les animaux touchent les conducteurs et reçoivent des décharges, ils lient les douleurs ressenties aux fils ou aux rubans qu’ils ont touchés. Ils peuvent les identifier facilement, si ces rubans ou ces fils ont une grande visibilité. Il est recommandé de choisir les rubans de couleur avec une largeur de plus de deux centimètres pour les chevaux qui ne sont pas faciles à garder.  

En ce qui concerne la conductivité, lorsque celle-ci est très importante, cela entraîne l’augmentation de la force de dissuasion. Il est important de vérifier le nombre de fils et la manière dont ceux-ci se groupent au moment de l’achat. Quant à la résistance, celle-ci est un critère à ne pas négliger pour choisir un bon conducteur. Un meilleur conducteur doit être résistant et durable.

Bien choisir l’isolateur

Un isolateur est un élément essentiel pour maintenir de manière optimale les tensions mécaniques dans les rubans ou fils et afin d’isoler chaque piquet électriquement. En général, il faut prendre en compte le type de clôtures pour choisir un type d’isolateurs. Un bon isolateur permet au conducteur de coulisser de sorte à éviter des frottements indésirables. Celui-ci sert aussi à relier le conducteur au piquet. Il peut aussi être adapté à une clôture permanente et au portillon de clôture. Un isolateur de qualité offre une grande résistance au gel et au rayonnement UV. Les acheteurs peuvent choisir entre deux catégories d’isolateurs : l’isolateur pour conducteur et l’isolateur à ruban pour clôture.

Quelques accessoires pour les clôtures

Un certain nombre d’accessoires sont nécessaires pour optimiser le fonctionnement et l’installation des clôtures électriques. Pour mettre en place des clôtures électriques, les propriétaires ont besoin d’utiliser des piquets. En fonction du type de clôtures, ils ont la possibilité de faire le choix entre les piquets mobiles ou permanents. En fibre de verre, en métal ou en plastique, il faut sélectionner les piquets qui s’adaptent aux clôtures. Les enrouleurs sont aussi un accessoire indispensable pour la clôture mobile. Ils permettent de stoker les fils. Outre, pour créer un passage dans la clôture, il faut aussi utiliser des poignées.